Abstracts de recherche clinique

Les hydropulseurs Waterpik® réduisent considérablement le biofilm de la plaque, la gingivite et les saignements chez les patients atteints de diabète

Évaluation comparative de l’irrigation buccale complémentaire chez les personnes atteintes de diabète

Objectif

Comparer l’ajout de l’utilisation de l’hydropulseur Waterpik® avec embout d’irrigation sous-gingivale Pik Pocket® dans les soins d'hygiène bucco-dentaire sur la santé parodontale des personnes atteintes de diabète.

Méthodologie

Cinquante-deux sujets atteints de la maladie parodontale et de diabète de type 1 ou de type 2 ont participé à cet essai clinique aléatoire de trois mois. Tous les sujets ont été soumis à un détartrage et à un curetage du cément radiculaire lors de la visite de référence avant d’être répartis soit dans le groupe qui ajoutait l’utilisation de l’hydropulseur Waterpik® avec embout Pik Pocket® deux fois par jour à leur hygiène bucco-dentaire, soit dans le groupe qui conservait sa routine d’hygiène bucco-dentaire habituelle. La santé parodontale a été évaluée à l'aide de paramètres cliniques et métaboliques.

Résultats

L’ajout de l’utilisation de l’hydropulseur Waterpik® a obtenu de meilleurs résultats que la routine d’hygiène courante dans la réduction des mesures habituelles de la maladie parodontale : le biofilm de la plaque, la gingivite et les saignements au sondage. L’hydropulseur a également réduit les taux sériques des cytokines pro-inflammatoires IL-1ß et PGE2, ainsi que le niveau de dérivés réactifs de l’oxygène, une bactérie et une voie avec hôte intermédiaire pour la destruction des tissus impliquée dans la pathogenèse de plus de 100 maladies.

Conclusion

L’hydropulseur Waterpik® offre des avantages considérables pour la santé parodontale, sur les plans clinique et biologique chez les patients atteints de diabète.

Évaluation comparative de l’irrigation buccale complémentaire chez les personnes atteintes de diabète