L'hydropulseur Waterpik® élimine 99,9 % du biofilm de la plaque dentaire après une application de trois secondes

Élimination du biofilm avec un hydropulseur dentaire

Objectif

Évaluer l'effet de l'hydropulseur Waterpik® sur l'élimination du biofilm de la plaque dentaire à l'aide de la microscopie électronique à balayage (MEB).

Méthodologie

Huit dents dans un contexte de parodontite ont été extraites. Dix tranches ont été découpées dans quatre dents, inoculées avec de la salive puis laissées pendant quatre jours pour favoriser l'apparition du biofilm de la plaque. Quatre tranches ont été traitées avec l'embout Classic Jet, quatre tranches avec l'embout orthodontique, et deux tranches ont été utilisées comme références. Les quatre dents restantes ont été traitées à l'aide de l'embout orthodontique afin d'évaluer l'élimination du biofilm calcifié de la plaque dentaire. Toutes les dents ont été traitées à pression moyenne pendant trois secondes puis évaluées par MEB.

Résultats

L'embout Classic Jet et l'embout orthodontique ont respectivement éliminé 99,9 % et 99,8 % du biofilm de la plaque dentaire dans les zones traitées après une exposition de trois secondes, d'après une observation par MEB. L'embout orthodontique a considérablement réduit le biofilm calcifié de la surface des quatre dents, d'après une observation à l'œil nu et par MEB.

Conclusion

L'hydropulseur Waterpik® réduit considérablement le biofilm de la plaque dentaire.

Élimination du biofilm de la plaque dentaire avec la canule classique et l'embout orthodontique Waterpik.